TÉMOIGNAGE : « J'ai travaillé dans le trading 'low latency' pour une banque européenne et c'était génial... »

eFC logo
low latency technology jobs

J'ai passé une grande partie de ma carrière dans et autour du domaine de la low latency (faible latence). Il n’est pas rare d’entendre les gens dire « Oh, mais la low latency est maintenant terminée ». En fait, ils le disent depuis au moins 2008, mais est-ce vraiment le cas ?

Qu'est-ce exactement la Low Latency ?

La latence dans le trading est le temps nécessaire entre la décision d'exécuter une transaction et la réalisation de cette transaction sur le marché. Ainsi, dans un environnement à faible latence, vous vous efforcez de minimiser le temps perdu dans les fonctions non stratégiques, que ce soit en transmettant vos transactions sur de longues distances ou en manipulant des données internes inefficaces. Bref, tout ce qui allonge le cycle «tick-to-trade», autrement dit le temps nécessaire entre une mise à jour du prix (tick) envoyée sur une plateforme de trading et la réception, la compréhension et la justification de votre ordre par cette même plateforme.

Pourquoi la Low Latency est (si) intéressante ?

Le trading à faible latence est en constante évolution. Bien que le challenge n’ait pas changé au fil des ans (autrement dit être plus rapide que le pack), ce qui était autrefois novateur et différenciant est désormais dépassé. Là où vous pouviez gagner de l'argent en étant (simplement) rapide, ce luxe ne s'applique désormais qu'au petit nombre de personnes ayant la ténacité et le budget nécessaires pour repousser les limites à l'extrême. Mais si la faible latence «brute» n'est plus aussi attrayante, cela signifie que la deuxième vague, là où le «pack» est concentré, reste compétitive et prête à innover.

En cette ère d'IA, de big data et de cloud, de nouveaux styles de trading émergent. Jadis parler de «cloud» dans une conversation à faible latence prêtait à sourire, mais les services de cloud trading sont devenus viables et leur profil de latence est devenu un point d'achoppement. Ajoutez à cela le lancement prochain de la 5G, qui vise à fournir des communications mobiles à haut débit et à large bande passante, cela ouvre de nouvelles perspectives d'innovation et un regain de la low latency.

Je veux décrocher un job dans la technologie low latency. Quelles sont les compétences requises ?

Quel que soit le poste que vous convoitez dans une équipe low latency, vous devez être un informaticien passionné et un penseur créatif. Un certain degré d'obstination aidera également.

Pour les développeurs, une solide expérience dans un langage basique, souvent en C ++, est attendue, mais la maîtrise de plusieurs langages de programmation sera un atout pour ceux travaillant avec les traders et les quants qui modélisent en Python, Julia, R et autres langages sophistiqués. Au delà du sotfware, il est essentiel de bien comprendre le hardware et le système d'exploitation sur lesquels vous travaillez. Les GPU et les FPGA sont de plus en plus courants dans un système de trading hétérogène et comprendre quand les utiliser (ou ne pas les utiliser) est au moins aussi important que de savoir comment. Pour les opérations et l'ingénierie, il est impératif de régler le système d'exploitation pour garantir les meilleures performances (et le moins d'interruptions possible). De même, les ingénieurs réseau doivent se plonger dans leur réseau tout en gérant les relations avec les fournisseurs d'hébergement et en évaluant les nouvelles opportunités. Dans tous les domaines, soyez un expert de ce que vous maîtrisez et gardez un œil sur les nouvelles technologies de mise en réseau qui peuvent vous apporter un avantage indispensable.

En résumé, si vous êtes un technologiste passionné et soucieux des détails basiques, la faible latence reste un domaine passionnant pour faire carrière !

Neil Horlock a passé 20 ans au Credit Suisse, plus récemment en tant qu'architecte mondial de la connectivité de change au sein des marchés IT.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...
Loading...