TÉMOIGNAGE : « Pourquoi les sponsors GitHub ne m’intéressent pas »

eFC logo
TÉMOIGNAGE : « Pourquoi les sponsors GitHub ne m’intéressent pas »

Si vous travaillez dans une banque sur une grande plate-forme corporate, coder sur des projets open source peut sembler être le job de programmation idéal. - Personne pour vous manager, vous pouvez travailler sur ce que vous voulez, avec qui vous voulez, quand vous voulez. Vous pouvez même booster votre carrière en acquérant des compétences, connaissances, expériences et parrainages que vous n’auriez jamais obtenus ailleurs. Tout semble parfait – excepté le fait que cela ne paie pas. Mais les choses sont en train de changer.

GitHub, le référentiel de code open source le plus utilisé, a annoncé le lancement de GitHub Sponsors. Actuellement proposés dans une version bêta publique, les Sponsors ont pour objectif de permettre à la communauté des développeurs de soutenir financièrement les projets open source dont ils dépendent. Quiconque possédant un compte GitHub peut parrainer quelqu’un ayant un profil sponsorisé par le biais d'un paiement mensuel récurrent. Il s’agit d’un modèle similaire à celui de la plate-forme Patreon, très utilisée par les personnalités des médias et, accessoirement, par les projets de logiciels open source (notamment concernant les donations). A contrario, sur GitHub, seuls les particuliers sont actuellement autorisés à parrainer d'autres particuliers

Si vous en avez marre de votre job de codeur corporate, tout cela devrait vous plaire. Sauf que contribuer à des projets open source peut être difficile si vous travaillez dans une entreprise et/ou avez des obligations familiales et sociales. Après une semaine de travail de plus de 50 heures, il peut être difficile de trouver le temps et les ressources mentales pour contribuer.

Qui plus est, GitHub est un champ de mines au niveau juridique, en particulier si les projets auxquels vous contribuez sont dans le sillage de votre employeur. En tant qu'employé d'une grande banque, si je commençais à contribuer à quelque chose comme le moteur de trading algorithmique de Quantopian, ZipLine, il y aurait un gros problème. Accepter des paiements pour démarrer un projet compliquerait encore davantage les choses; cela peut être assimilé à du travail au noir, ce que très peu d’employeurs du secteur financier tolèrent. Cette situation ne fera qu'empirer si les entreprises elles-mêmes sont autorisées à devenir sponsors. GitHub pourrait toujours adopter un modèle tel que Webpack permettant aux entreprises de faire des dons, puis de les obliger à se rétracter, mais même cela serait probablement mal perçu par les banques.

Pour moi cependant - et pour beaucoup d’autres codeurs dans la finance - les sponsors menacent de perturber ma tranquillité. Si vous recherchez l’équité dans l’économie du partage, recevoir un parrainage pour un projet open source semble un peu inacceptable. Je ne tiens pas à être pressurisé pour le bien-être des sponsors. Ni donner la priorité à leurs demandes techniques ou à leurs rapports de bogues par rapport aux autres. Le temps que je consacre à GitHub est motivé par la passion, le bénévolat et le fait de travailler sur des choses dignes d’intérêt, et non pour l’argent. Et cela n’est pas prêt de changer.

Ian MacDonald est le pseudonyme d’un technologue senior en banque d’investissement

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...
Loading...