Résultat des élections au Royaume-Uni : une bonne nouvelle pour Paris

eFC logo
Résultat des élections au Royaume-Uni : une bonne nouvelle pour Paris

Alors que Londres célèbre son nouveau gouvernement, les banquiers parisiens font la fête plus discrètement. Le résultat du scrutin rend le Brexit maintenant inévitable, et c’est une bonne nouvelle pour la place financière de Paris.

Il y a deux mois, le thinktank londonien New Financial avait revu son pronostic sur les mouvements envisagés par les banques après le Brexit. A l’époque, Paris était en passe de distancer Francfort pour se placer en favorite. Certaines banques, comme Citi, ont été contraintes d’augmenter leur présence dans la capitale face à la rébellion de certains employés à l’idée de devoir s’installer à Francfort. D’autres, comme Goldman Sachs, prévoient de proposer à leurs équipes le choix entre les deux options de transfert. « J’imagine que bon nombre d’américains ont de multiples raisons de préférer vivre à Paris plutôt qu’à Francfort », déclarait Lloyd Blankfein, l’ancien CEO de Goldman Sachs, il y a un peu plus de deux ans.

Un MD en poste dans une banque américaine à Londres nous indique qu’après 18 ans à la City, il met le cap sur Paris en 2020. « Je mise sur Paris, bien placée pour devenir un hub financier majeur face à ses concurrentes européennes à l’issue du Brexit », dit-il. « Dans les premiers temps, je pense que Paris accueillera la majorité des personnels de front office relocalisés en raison du Brexit – la plupart des forces de vente sur le continent et environ 20% du trading, pour ce qui concerne les principales banques. »

Et il pourrait bien avoir raison. L’été dernier encore, les banques se plaignaient de la réticence de leurs clients à conclure des transactions via leurs hubs européens. Mais tout pourrait changer maintenant que le Brexit est inéluctable ; et si les régulateurs européens adoptent une approche plus stricte vis-à-vis des opérations de type back-to-back permettant la déclaration des transactions sur le continent, mais la gestion du risque à la City.

Selon un MD en M&A pour une banque française à Londres, il fait peu de doute que le Brexit aura des conséquences néfastes pour la City. « Notre secteur financier s’appuie sur la capacité à accéder aux marchés européens et nous n’avons pas d’accord sur ce point », précise-t-il. « On risque donc d’assister à une relocalisation massive hors de Londres, ou à un éloignement progressif des effectifs de certains secteurs. » Paris est prêt à les accueillir.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available. Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...
Loading...