SocGen pourrait commencer à licencier en dérivés actions à partir de septembre

eFC logo
SocGen pourrait commencer à licencier en dérivés actions à partir de septembre

A la suite des piètres résultats du premier trimestre publiés hier, Société Générale envisage des licenciements supplémentaires.

La banque a déclaré hier vouloir procéder à « un effort additionnel de réduction des coûts de l’ordre de 600 à 700 millions d’euros » cette année, qui viendrait s’ajouter à la somme de 1,1 milliard d’euros déjà prévue.

SocGen s’est engagée à ne pas supprimer de postes durant l’épidémie de COVID-19 mais elle aurait évoqué hier la possibilité de licenciements au plus tôt à partir de septembre.

Il est probable qu’on retrouve en première ligne les traders de dérivés actions, qui ont enregistré 200 millions d’euros de perte au premier trimestre, essentiellement en futures sur dividendes. Frédéric Oudéa a déclaré que la banque « accélèrerait la transition vers des produits plus simples, » ce qui semble induire un besoin moindre en personnel sur les produits structurés complexes.

Les traders de SocGen pourront sans doute profiter de l’été, mais l’automne et l’hiver pourraient s’avérer un peu plus difficiles.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available. Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Photo by Valentin B. Kremer on Unsplash

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...