Être une jeune et jolie technologue en banque d’investissement… un cauchemar

eFC logo
Être une jeune et jolie technologue en banque d’investissement… un cauchemar

Je suis développeuse en banque d’investissement. Je travaille dans la finance depuis la fin de mes études, il y a cinq ans, et je n’envisage de changer de secteur, mais je voudrais interpeller et essayer de changer certaines attitudes malsaines qui ont déjà un impact sur ma propre carrière.

Je suis plutôt jolie. Je sais que cela ne se fait pas de l’admettre, mais quel intérêt de jouer la fausse modestie ?... je plais aux hommes. Et depuis mon passage dans plusieurs grandes banques, c’est devenu un problème.

La banque est un environnement très masculin, et je trouve que les hommes sont intimidés par le fait d’avoir dans leurs équipes une femme qui leur plaît. Je ne fais rien pour : je ne porte pas de tenues provocantes, mais je suis « jolie » et cela leur pose un problème.

Je trouve souvent que les hommes ne prennent pas mon travail au sérieux. Je les mets mal à l’aise et ils commencent à essayer de flirter avec moi – et si je n’entre pas dans leur jeu, ils passent à l’intimidation et deviennent condescendants. Ils n’aiment pas me voir parler avec d’autres collègues masculins de l’équipe, même dans un contexte purement professionnel. Avant la pandémie, certains déclinaient les réunions parce qu’ils avaient du mal à rester seuls dans une pièce avec moi.

Je comprends que cela puisse paraître un peu fou, mais cela a déjà un impact sérieux sur ma carrière. On m’a accusée d’avoir eu des aventures avec des managers, et j’ai dû faire face au ressentiment de certains responsables en raison du favoritisme apparent de certains de leurs N+1 – hommes bien sûr – à mon égard, pour des raisons dont je ne suis en rien responsable. Il m’est aussi arrivé que des boss, toujours des hommes, refusent de me donner des références, voire me donnent des références négatives après mon refus de céder à leurs avances.

Je ne peux qu’en conclure que les hommes ne veulent pas de jolies femmes dans leur entourage professionnel. – Leur cerveau cesse de fonctionner et ils veulent que les femmes valident leurs sentiments. Si elles ne le font pas, ils deviennent mesquins et cherchent à se venger : ils lancent des rumeurs et tentent de prendre le contrôle en faisant en sorte que votre travail soit soumis à leur approbation.

Je ne dis pas que c’est plus facile de travailler avec des femmes. – Elles aussi peuvent vouloir se venger par jalousie, mais compte tenu de la prépondérance des hommes dans le secteur bancaire, il est impossible d’ignorer la dynamique que j’ai décrite plus haut. J’ai découvert que le meilleur moyen de faire avec est de courber la tête et de fournir un excellent travail, et d’essayer aussi de trouver un boss foncièrement gentil et heureux en mariage.

Patricia Poussin est un pseudonyme.

Crédit photo : Luiza Braun sur Unsplash 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available. Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Close
Loading...
Loading...