J’ai vu des juniors s’évanouir en salle des marchés sous l’effet du stress et de l’épuisement

eFC logo
J’ai vu des juniors s’évanouir en salle des marchés sous l’effet du stress et de l’épuisement

Travailler dans le secteur bancaire peut être stressant et épuisant. Les managers sont exigeants, les clients aussi. Tous attendent un niveau extrême d’attention à chaque instant, et si vous êtes nouveau dans la finance, répondre à ces attentes peut sembler impossible.

Lorsque j’étais analyst en salle des marchés pour une grande banque américaine, mon niveau de stress était toujours élevé. Je travaillais généralement 11 heures par jour, souvent plus, et je voyais sur mes amis et collègues les effets délétères de leur job et de leur mode de vie. Régulièrement, au moins deux fois par an, je voyais certains s’éloigner de leurs écrans et s’évanouir en traversant la salle. C’était toujours source de panique – on cherchait à s’occuper d’eux en attendant l’arrivée de l’ambulance. Il y avait aussi ces colères fréquentes, où certains fracassaient leur souris sur leur bureau. Et puis ces disparitions – des gens qui partaient du jour au lendemain.

Je suis resté, mais avec le recul, je vois bien que j’aurais dû faire certaines choses différemment pour me faciliter la vie. Si vous êtes junior et que vous avez du mal à suivre le rythme, je vous suggère d’essayer de changer un peu les choses et voici comment : 

  1. Bannissez la procrastination. Si vous êtes censé rédiger un compte-rendu après vos réunions, faites-le au plus vite. Si vous ne le faites pas, ils vont s’accumuler et vous pourrir la vie.

  1. Ne vous laissez pas submerger par des réunions à la chaîne. Les réunions génèrent du travail ; et chaque réunion induit une réunion de suivi. Il m’est arrivé d’avoir trois ou quatre réunions par jour. J’étais vendeur et c’était un vrai problème – je n’étais pas en mesure de répondre rapidement à mes clients car je passais mon temps en réunion avec des collègues, et c’était une source de stress.

  1. Quand vous êtes en vacances, faites en sorte d’y être vraiment. Partez deux semaines et ne consultez pas votre messagerie. Sauf à être contacté directement par l’un ou l’une de vos collègues, veillez à vous déconnecter complètement du travail. Avant d’entamer votre voyage, désactivez les notifications d’emails sur votre téléphone. Vous n’avez pas grand-chose à perdre – si vous êtes très apprécié au travail, votre employeur n’en prendra que mieux conscience de ce que vous lui apportez.

  1. Essayez d’éviter d’emporter en vacances un téléphone qui vous permet d’accéder à votre messagerie professionnelle. – Cela va encore plus loin, mais ça marche. Le risque existe qu’à un moment ou un autre, vous receviez un courriel de votre manager ou de vos collègues en Asie ou aux US. Si vous partez sans votre téléphone, vous ne le verrez pas.

  1. Limitez le café. A mes débuts, je buvais quatre ou cinq cafés par jour. Hormis celui du matin, consommer trop de café dans la journée peut être néfaste (allez voir les effets secondaires du café). J’ai complètement arrêté le café il y a quelques années et franchement, j’aurais dû le faire dès mes débuts en finance.

  1. Choisissez une salle de sport près de chez vous. J’adorais l’idée d’avoir une salle sur mon lieu de travail, mais en y réfléchissant à deux fois, je me suis rendu compte que je passais 12 heures par jour à mon bureau et qu’en descendant ensuite à la salle, je me retrouvais finalement 13 ou 14 heures par jour avec les mêmes personnes. Au bout du compte, il m’a semblé bien plus bénéfique de sortir de l’environnement de la finance pour aller m’entraîner dans une salle proche de chez moi.

  1. Ne vous accrochez pas à ce qui vous rend malheureux ou vous plombe la santé. Si vous êtes malheureux dans votre job, vous finirez par en payer le prix mentalement. Cela aura des conséquences pour vous, mais aussi pour votre famille et vos amis. Et ça n’en vaut pas la peine.

Su Min est un pseudonyme.

Crédit photo : camilo jimenez sur Unsplash 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available.

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...
Loading...