Les analysts de Goldman Sachs gagneraient plus de 150k € bonus compris

eFC logo
Les analysts de Goldman Sachs gagneraient plus de 150k € bonus compris

Goldman Sachs en a-t-elle assez fait pour éviter un exode post-bonus de ses juniors en banque d’investissement ? Et les autres banques ? La réponse ne devrait plus tarder, le versement des bonus étant prévu pour la fin du mois.

Les analysts des banques d’investissement américaines et chez Deutsche Bank touchent leurs bonus suivant un autre calendrier que les banquiers seniors, qui reçoivent les leurs en fin d’année. D’après les juniors de Goldman, la banque aurait déjà annoncé les bonus des analysts pour la période 2020-2021, avec un versement prévu autour du 27 août. Goldman n’a pas souhaité répondre à notre demande de confirmation.

Les bonus des analysts de Goldman semblent très corrects, voire très bons. Un junior les a trouvés corrects par rapport à l’an dernier, mais pas forcément exceptionnels comparés à ceux accordés ailleurs. Cela dit, un supposé analyst de première année chez Goldman a déclaré sur Wall Street Oasis avoir reçu 180k $ - soit plus de 153k € (ou 190k $ /162k € avec la prime d’arrivée), autrement dit un montant plutôt acceptable pour une première année en sortie d’école – même pour qui travaille 100 heures par semaine.

L’alternative pour un analyst chez Goldman Sachs, se situe chez les boutiques qui paient mieux et en buy-side. Le buy-side concerne essentiellement le private equity, mais comprend aussi des hedge funds comme Marshall Wace, ThirdPoint et Bluecrest, qui évoluent vers le capital privé et sont de plus en plus intéressés par les talents juniors en banque. Charlie Hunt, du cabinet de chasse de tête PER, spécialisé en private equity, indique que de nombreux fonds de private equity sont sur les rangs pour débaucher des banquiers juniors chez Goldman et ailleurs après le versement des bonus. « 2021 s’avère être l’une des années les plus actives dont je me souvienne depuis 20 ans que je travaille en recrutement pour le private equity, » ajoute-t-il. Un analyst de Goldman, issu de la promotion 2019 et parti cette année en buy-side, raconte qu’environ 50% de sa promo est déjà partie ; la proportion pourrait être encore plus importante cette année.

Goldman n’est pas la seule sous la menace de départs massifs d’analysts à la fin du mois. Barclays, Deutsche Bank et la plupart des banques américaines versent également les bonus cet été. Un analyst de Barclays laissait entendre sur Wall Street Oasis que la rémunération totale pour les analysts de première année était de 160k $ (136k €) en salaires + bonus, et de 175k $ (149k €) avec prime d’arrivée et frais de relocalisation.

Cette année, les bonus des analysts font suite aux hausses de salaires accordées par la plupart des banques à leurs juniors. Au début de l’année, le salaire moyen d’un analyst de première année en banque d’investissement était de 85k $ (72k €). Il est aujourd’hui de 100k $ (environ 85k €), ou 110k $ chez GS, voire 120k $ chez Evercore. Une enveloppe totale de 180k $/153k € chez GS implique que le bonus moyen corresponde à 73% du nouveau salaire – un chiffre supérieur à celui de l’an dernier, où les bonus chez GS à Londres étaient plus proches de 50% des salaires selon Dartmouth Partners.

Si les analysts de première année chez Goldman gagnent 180k $ annuels et travaillent 100 heures par semaine, 50 semaines par an (ce qui est sans doute un peu exagéré), ils gagnent donc 36 $ / 30 € de l’heure. La question est alors de savoir si c’est suffisant pour garder les jeunes banquiers d’aujourd’hui …

Crédit photo : John Guccione www.advertgroup.com chez Pexels

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...