Le banquier qui a amené sa mère à une grosse réunion client

eFC logo
Le banquier qui a amené sa mère à une grosse réunion client

Lorsque James H. Donovan, président de l’activité Global Client Coverage de Goldman Sachs, s’est adressé aux étudiants en droit de l’University of Virginia School of Law en 2016, il s’est montré très clair sur la bonne attitude que les banquiers doivent adopter vis-à-vis des clients. Les clients n’ont pas à connaître les détails de la vie privée des banquiers, disait-il alors : ne leur dites jamais quand ça va mal ; mais soyez toujours prêt à leur faire partager une information confidentielle.

Si tout cela semble avoir bien fonctionné pour James Donovan, chez Goldman depuis plus de 27 ans, un autre banquier senior préfère mélanger allègrement les univers professionnel et personnel. Rich Handler, CEO de Jefferies, semble avoir fait de cette particularité sa marque de fabrique.

Dans un long portrait consacré à Rich Handler, Bloomberg rappelle l’époque où il avait amené sa mère à un rendez-vous client. – Et pas n’importe quel client. « Aucun autre CEO à Wall Street n’aurait amené sa mère à un événement organisé par un gros client, » racontait à Bloomberg Doug Cifu, CEO de Virtu Financial et grand fan de Rich Handler. Contrairement à ce que laissait supposer le conseil de James Donovan, cela ne semble pas avoir eu de conséquence fâcheuses. Rich Handler a amené sa mère simplement parce qu’elle habitait en Floride, et que c’était là qu’avait lieu l’événement client.

La capacité de Rich Handler à transgresser les règles tient sans doute à son excellence dans les autres domaines mentionnés dans les préceptes de James Donovan. – C’est un optimiste invétéré ; il fait toujours passer les clients en premier et – plus important encore – il les rappelle dès qu’ils ont besoin de lui, peu importe l’heure du jour ou de la nuit. « Si j’envoie un message à Rich Handler et qu’il ne me répond pas dans les 10 minutes, je suis tout retourné, » confiait Doug Cifu, avant de démontrer la diligence de Rich Handler qui l’avait rappelé dans les 30 secondes suivant un SMS.

Alors que certains banquiers emmènent les clients jouer au golf ou boire un verre de vin, l’approche de Rich Handler est plus surprenante et plus fun. Témoins ses événements signatures, comme des sessions d’entraînement au mini-trampoline ou des soirées karaoké. C’est juste un type normal. « J’ai fait du porte à porte pour vendre des aspirateurs et des assurances-vie quand j’étais étudiant. Je suis venu au bureau en métro ce matin, et j’ai dû convaincre un de mes voisins de porter un masque. Voilà de quoi est fait mon monde réel dans la ‘finance de haut vol’, » a déclaré Rich Handler à Bloomberg.

Rich Handler prend le métro et porte des tongs et des shorts au bureau, mais il est aussi milliardaire. C’est un ami de Bruce Springsteen. Il a aussi son petit succès sur Instagram. Le CEO de Jefferies affiche une sorte de naïveté charmante qui signifie qu’il peut transgresser les règles. La semaine dernière, il a posté une photo d’un trader de Jefferies hospitalisé pour un traitement contre le cancer, avec plusieurs écrans devant son lit. La photo était censée démontrer l’enthousiasme des employés de Jefferies et la volonté de la banque d’aider ses employés en situation difficile, mais comme on pouvait s’y attendre, elle a été détournée sur Instagram pour apporter la preuve que Jefferies contraint ses employés malades à travailler. – La déception de Rich Handler face au cynisme humain est palpable dans l’explication qui suit. Si vous faites partie des gentils, soyez prêt à agir en conséquence.

Une image contenant texte  Description générée automatiquement

POUR CEUX D’ENTRE VOUS QUI SE MÉPRENDRAIENT SUR LA SIGNIFICATION DE CE POST :

@KURTSTOTTS TRAVERSAIT UNE PÉRIODE TRÈS DIFFICILE ET SOUHAITAIT SE DISTRAIRE EN SE RENDANT UTILE. PLUS QUE TOUT, IL VOULAIT AUSSI APPORTER SA CONTRIBUTION À SES CLIENTS ET À SON ÉQUIPE, ET DÉTACHER SON ESPRIT DU RESTE. NOTRE ÉQUIPE TECHNIQUE A MIS TOUT SON ENTHOUSIASME ET SON ÉNERGIE À L’ÉQUIPER. JAMAIS NOUS NE FORCERIONS QUI QUE CE SOIT À TRAVAILLER EN PLEINE CONVALESCENCE. CE POST A ÉTÉ PUBLIÉ PARCE QU’IL ÉTAIT FIER DE LE FAIRE (ET NOUS AUSSI) ET QU’IL VOULAIT LE FAIRE SAVOIR. C’ÉTAIT UNE COMPOSANTE IMPORTANTE DE SON PROCESSUS DE GUÉRISON. VOILÀ POURQUOI #JEFFERIES EST SI PARTICULIER,

À MON HUMBLE AVIS.

Crédit photo : Annie Spratt sur Unsplash

Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...