Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Les étudiants européens et jeunes banquiers non résidents ne peuvent désormais plus trouver d'emploi à Londres

Il y a deux décennies, après l'éclatement de la bulle technologique et à l'époque de l'expansion rapide des banques américaines dans la City, Londres était inondée de recrues diplômées de l'Union européenne. Les universités comme Bocconi et les Grandes Écoles françaises étaient très en vogue. Quatre ans après le Brexit, les temps ont changé.

Les groupes WhatsApp pour les étudiants cherchant des emplois à Londres sont remplis d'étudiants étrangers se plaignant de ne pas pouvoir obtenir d'emplois dans les banques à Londres parce que personne ne veut sponsoriser leurs visas. Le problème semble particulièrement aigu pour les candidatures aux stages de printemps et d'été, pour lesquelles les étudiants étrangers disent n'avoir reçu presque aucune offre.

Omar Sadraoui, un ancien associé de Deutsche Bank basé à Paris qui aide désormais les étudiants à trouver des emplois dans la banque à travers sa société, Invest & You, affirme que l'échec disproportionné des étudiants des universités européennes à obtenir des offres des banques n'est pas imaginaire. "Beaucoup d'employeurs ne vous sponsoriseront pas pour un stage de printemps ou d'été", nous dit-il. "Et lorsque vous essayez de trouver un nouvel emploi, les chasseurs de têtes vous demanderont si vous êtes déjà au Royaume-Uni."

Cependant, les étudiants étrangers qui veulent travailler pour des banques londoniennes ne sont pas totalement exclus. Ils peuvent encore passer jusqu'à deux ans à travailler au Royaume-Uni avec des visas de diplômés, que le gouvernement britannique a décidé de conserver hier, et qui permettent aux étudiants de rester dans le pays pendant deux ans après avoir obtenu leur diplôme dans des universités britanniques. Ils peuvent également demander des visas d'Individus à Haut Potentiel (HPI), qui permettent aux personnes ayant étudié dans des universités d'élite à l'échelle mondiale de rester au Royaume-Uni pendant deux ans (ou trois ans s'ils ont obtenu un doctorat).

Néanmoins, les forums sont remplis d'histoires d'horreur concernant des personnes comme un diplômé de l'HEC qui a été licencié et a dû quitter le Royaume-Uni parce que personne ne renouvelerait son visa. Un jeune Indien qui travaille dans les services financiers à Londres depuis près de deux ans après avoir obtenu son diplôme nous dit avoir fait plus de 500 candidatures sans succès. "Avec moins de deux mois restants sur mon visa, je suis déterminé et plein d'espoir, mais j'ai l'impression d'être traité de manière très injuste", dit-il. Il mentionne des amis dont les entretiens ont été interrompus après des discussions sur les visas, et un développeur logiciel expérimenté et diplômé d'Imperial College qui ne reçoit que des contrats à court terme de la part des banques et des entreprises technologiques pour éviter les problèmes de visa. "Le système de suivi des candidatures (ATS) semble configuré de manière à ce que, lorsque vous dites que vous avez besoin d'un visa, vous receviez immédiatement un rejet indiquant que vous ne remplissez pas les critères," ajoute-t-il.

Sadraoui dit que cela pourrait être pire : en France, les étudiants étrangers ne peuvent travailler dans le pays qu'un an après l'obtention de leur diplôme. Le visa de travail post-études du Royaume-Uni est généreux en comparaison. "À ce stade, il y a de plus en plus d'Européens et d'étudiants étrangers qui décident d'étudier au Royaume-Uni," observe-t-il.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: +44 7537 182250 (SMS, WhatsApp or voicemail). Telegram: @SarahButcher. Click here to fill in our anonymous form, or email editortips@efinancialcareers.com. Signal also available.

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées
Tikehau Investment Management - Annonces
Middle Office Fund Operations Analyst
Tikehau Investment Management - Annonces
Paris, France
CPA Partner
Investment Analyst
CPA Partner
Paris, France
Novus Executives
Investment Analyst - Manager
Novus Executives
Paris, France
Gresham Hunt
Analyste Crédit - Investment Banking
Gresham Hunt
Paris, France

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail