ANALYSTE INTERMDIAIRES DE MARCHES-REPORTING DES TRANSACTIONS

  • selon expérience
  • Paris, Île-de-France, France
  • CDI, Plein-temps
  • AMF - Autorité des Marchés financiers
  • 12 sept. 17

L’Autorité des marchés financiers est le régulateur de la place financière de Paris.

Elle compte 470 collaborateurs, issus des métiers de la finance, du  chiffre et du droit pour accomplir ses missions de protection de l’épargne, de veille quant à la qualité de l’information financière et de suivi du bon fonctionnement des marchés financiers.
La division « suivi des intermédiaires de marché » comprend aujourd’hui 15 personnes, qui travaillent en étroite interaction avec les divisions « Surveillance des marchés » et « Infrastructures de marché ». Ces trois divisions constituent la Direction des marchés (DM), qui regroupe une cinquantaine de personnes, assistées d’une cellule d’expertise juridique et internationale.
La division « suivi des intermédiaires de marché » a vocation  à:
• être l’interlocuteur de référence des intermédiaires de marché sur la place de Paris en ce qui concerne la réglementation qui leur est applicable et sa mise en œuvre pratique ;
• analyser les alertes de toute nature (signalements externes ou alertes issues des outils de détection AMF), en obtenant de la part des intermédiaires concernés les explications nécessaires, afin de déterminer les suites appropriées (simple courrier de rappel à la réglementation ou transmission à la direction des contrôles) et d’alimenter l’approche par les risques développée par l’AMF ;
• réaliser des analyses thématiques visant d’une part à alimenter les travaux nationaux et internationaux en matière de régulation (identification des tendances, des enjeux et des zones de risque), et d’autre part à mieux cibler les éventuelles actions de contrôle sur ces thèmes ;
• participer directement ou indirectement, en coordination avec la Direction de la Régulation et des Affaires Internationales, aux négociations européennes sur des thématiques techniques et aux échanges de pratiques avec les homologues étrangers de l’AMF.
Selon leur nature les travaux thématiques sont traités par deux unités distinctes, une à dominante « marché » et une à dominante « post-marché ». Les analystes sont rattachés à un responsable d’unité.

Mission
Les établissements français sont tenus d’effectuer des déclarations quotidiennes de l’ensemble de leurs transactions à l’AMF. Ces déclarations sont utilisées par l’AMF à des fins de détection d’abus de marché (en particulier les délits d’initiés) et de supervision du respect de leurs obligations par les intermédiaires. Le cadre règlementaire imposant ce reporting est modifié profondément à compter du 3 janvier 2018. Par ailleurs, les systèmes de traitement de ces informations par l’AMF vont également être profondément modifiés, pour intégrer notamment des technologies de type « Big Data » qui permettront d’exploiter rapidement des données de natures diverses représentant des volumes importants.
Rattaché(e) au responsable de l’unité 2, par ailleurs responsable transversal en charge des aspects post-marché, vous aurez trois missions principales :
• accompagner les établissements déclarants dans la mise en œuvre pratique du nouveau dispositif de reporting des transactions auprès de l’AMF, en répondant à leurs questions tant fonctionnelles que réglementaires ;
• participer à la conception et à l’exploitation des dispositifs de suivi de la qualité des déclarations effectuées ;
• contribuer au ciblage des zones de risque et à la programmation des actions de suivi associées, en prenant en charge des analyses portant sur les données recueillies par l’AMF.


Attributions
- Concevoir et exploiter des requêtes informatiques visant à identifier des défauts de qualité ou d’exhaustivité dans les déclarations des prestataires de services d’investissement ;
- Accompagner les prestataires de services d’investissement dans la mise en œuvre des actions correctives demandées ;
- Contribuer aux études thématiques confiées à l’équipe, lorsque celles-ci requièrent l’exploitation des déclarations RDT ;
- Contribuer à la mise en œuvre et à l’utilisation intensive des nouvelles fonctionnalités offertes par la nouvelle plateforme de recueil et d’analyse de données mise en place à l’AMF (« ICY ») pour améliorer l’efficacité opérationnelle de la division dans l’exploitation des données ;
- A plus long terme, mener des analyses statistiques des informations collectées par la division et rédiger des notes de synthèse ou des plans d’actions associés, en lien avec les collaborateurs concernés en fonction de la thématique.

 


Candidat(e)
Bac+5 de formation financière ou scientifique, avec une première expérience en tant qu’analyste ou en maîtrise d’ouvrage. Des compétences en statistiques ou en analyse de bases de données sont nécessaires ainsi que la maîtrise d’outils statistiques ou de manipulation de données (ex : R, Python, SQL, etc.).
Bonne maîtrise de l’anglais.
Des notions sur les prestataires de service d’investissement et la réglementation leur étant applicable serait un plus, mais pas un prérequis.

Qualités requises
Rigueur d’analyse et sens de la synthèse.
Autonomie
Bonnes qualités rédactionnelles
Adaptabilité
Esprit d’équipe

Merci d’adresser CV et lettre de motivation sous la référence DM/ANA/RDT/EFC/1707 à recrut@amf-france.org