Deux banquiers trentenaires trouvent une alternative au private equity

eFC logo
Deux banquiers trentenaires trouvent une alternative au private equity

Maintenant que les bonus des analysts ont été versés, le recrutement en private equity tourne à plein régime. Mais tous les déserteurs des banques ne sont pas pour autant d’avis que partir en private equity est une bonne idée.

Will Lundy et Fabio Fenton ont quitté leurs postes chez Torch Partners, une petite banque d’investissement spécialisée en technologie, respectivement en décembre 2020 et janvier 2021. Les deux anciens associates ont monté Ithaca Digital, une plateforme capable de constituer des équipes d’indépendants susceptibles de collaborer sur divers projets.

« J’ai passé des entretiens pour des postes en private equity, » raconte Will Lundy. « Mais quand on voit l’évolution du marché en ce moment, ça me paraît bien plus sensé d’essayer de monter une boîte. »

Bloomberg rapporte que les fonds disposent de 3,3 milliards de milliards de capital non dépensé, dont 1 milliard de milliards détenu par des fonds de rachat qui ont ainsi des réserves significatives. « Il y a d’énormes sommes d’argent levées par des établissements de private equity, tous ciblant un pool d’actifs limité, » explique Will Lundy. « Cela a des répercussions sur les rendements qu’elles peuvent générer. D’autres sommes conséquentes ont été levées par le secteur du capital-risque, qui représentent actuellement une excellente opportunité pour les créateurs d’entreprises. »

Will Lundy et Fabio Fenton ont eu l’idée d’Ithaca Digital durant l’arrêt de l’activité au début de la pandémie – avant que les transactions ne s’envolent. « Pendant le confinement, nous avions un peu de temps, et nous avons commencé à réfléchir au marché du travail, » confie Fabio Fenton. « Il y a pénurie de compétences, et des entreprises qui rament pour attirer des collaborateurs ; parallèlement, il y aussi des gens qui recherchent une certaine flexibilité dans leurs fonctions. Nous avons consulté les sites de freelances existants, et constaté qu’ils n’offraient aux indépendants aucune possibilité de collaborer avec plusieurs équipes. »

L’idée leur vient alors de proposer aux entreprises clientes de constituer des équipes flexibles sur le site Ithaca plutôt que d’engager des employés à plein temps pour occuper certaines fonctions. « Nous y voyons un potentiel pour un nouveau modèle de travail, » ajoute Will Lundy.

Will Lundy a 31 ans et Fabio Fenton 30 ans. « C’est un bon âge pour qui veut s’engager dans l’entreprenariat, » dit Fabio Fenton. « Nous n’avons pas de contrainte financière majeure, et nous avons la marge de manœuvre nécessaire pour prendre le risque. » Avec les amis et la famille, tous deux ont investi leurs propres deniers dans Ithaca et prévoient de rechercher des investisseurs privés à la fin de cette année quand leur prototype sera opérationnel.

« À ce stade, nous vivons évidemment avec moins d’argent que nous n’en avions dans la banque, et il nous faut gérer prudemment nos finances, » commente Will Lundy sur la vie après la banque. « Mais on a aussi beaucoup plus de liberté pour atteindre nos objectifs et organiser notre temps. Dans la banque, on passe souvent tellement de temps au travail qu’on n’a pas le temps d’être créatif, » ajoute-t-il.

Will Lundy a passé trois ans comme analyst chez Credit Suisse entre 2016 et 2019. « Sur toute cette période, il y a eu une réduction d’effectifs significative, comme souvent dans les grandes banques d’investissement ; presque tous ceux avec qui j’ai débuté ont maintenant quitté le secteur, » ajoute-t-il. « La plupart sont partis en private equity, mais quelques-uns ont choisi l’entreprenariat. »

Aucun des deux ne regrette de passer à côté des bonus en banque de 2021 qui s’annoncent prometteurs. « Bien sûr, c’est excitant de toucher des bonus en banque, mais créer une entreprise dont vous détenez des parts et pouvoir décider de son orientation m’attire beaucoup plus. »

Crédit photo : Muhamad Rizal Firmansyah sur Unsplash

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...